Now Reading
10 initiatives de la jeunesse contre le réchauffement climatique

10 initiatives de la jeunesse contre le réchauffement climatique

Une jeune fille dans une manifestation pour le climat.

Des adeptes du parkour ont fait parler d’eux cette semaine à Marseille par leur façon originale et spectaculaire d’agir contre la surconsommation énergétique, en escaladant les façades pour éteindre les éclairages des commerces. Comme eux, des initiatives de la jeunesse se sont accumulées ces derniers mois dans la lutte pour le climat. Retour sur dix initiatives de la jeunesse pour l’écologie.

1. Les « Yamakasis » écolos 

Commençons donc par ces dernières stars des réseaux sociaux. Maxime, 17 ans, et Yanis Haggui, 21 ans, sont devenus très populaires sur TikTok après une vidéo où ils éteignent les enseignes lumineuses de magasins à Marseille. Ils sont tous deux adeptes de parkour, un sport d’acrobatie et d’escalade de rues qui rappelle le film Yamakasi. Un autre groupe de jeunes acrobates, le Wizzy Gang, avait effectué une opération similaire à Aix-en-Provence en Décembre.

@yanishaggui

Petit geste écolo (puis s/o la bac qui nous on vue mais pas embarqué) #ecologie #marseillais #marseiller #marseille13 #parkour #challenges #teamjul

♬ Aesthetic – Xilo


Les magasins ont l’obligation d’éteindre leurs enseignes entre 1h et 6h du matin, pour limiter la consommation d’énergie et les nuisances lumineuses. Mais pour des associations comme Youth for Climate, ce n’est pas suffisant et elle a également travaillé sur ce sujet avec des opérations « LightOff » et « Opération Lucioles ».

2. Fridays for future

Mondialement connu, le mouvement Fridays for Future lancé en 2018 par Greta Thunberg, est le grand symbole international du combat de la jeunesse contre l’inaction climatique des gouvernements. Elle consiste à l’origine en une grève étudiante ou scolaire pour le climat. Elle prend désormais une envergure plus importante avec des manifestations internationales et universelles plus seulement dédiées à la jeunesse, sous plusieurs organismes comme Youth For Climate. Le prochain grand rassemblement aura lieu le 19 mars 2021.

3. L’Affaire du Siècle

L’Affaire du siècle est une campagne de justice initiée en France par quatre associations (Fondation Nicolas Hulot, Greenpeace France, Notre affaire à tous et Oxfam France) fin 2018 contre l’inaction climatique de l’État français. Relayée par des célébrités parmi les plus populaires des réseaux sociaux, la pétition devient la plus signée en France en moins d’une semaine.

Elle a aujourd’hui le soutien de 2,8 millions de personnes. Le 14 janvier 2021, l’Affaire arrive enfin en justice. Le verdict de cette audience en justice sera rendu avant la fin janvier.

4. GreenR

Ruben Longin, lycéen de Villefranche-sur-Saône, près de Lyon dans le Rhône, a créé l’application mobile GreenR. Celle-ci permet de signaler des détritus ou d’en géolocaliser pour les ramasser.
Alors comment fonctionne GreenR ? Le principe est de déclarer chaque « spot » de déchets que l’on rencontre si l’on n’a pas la possibilité de le récupérer directement. Une fois signalé sur l’application, n’importe qui peut le trouver et s’occuper du nettoyage.

5. Cleanwalk

Sur le même principe de nettoyage, la plateforme Cleanwalk.org a été lancée en juin 2019 pour mobiliser un maximum de personnes dans la lutte contre les déchets sauvages.

Cleanwalk.org a été créé par trois étudiants pour tenter de fédérer et simplifier les actions de nettoyage. Le but est de permettre à chaque personne de passer à l’action à son échelle, à travers un geste simple mais avec un impact fort : les cleanwalks.
Nous avons d’ailleurs suivi une cleanwalk pour un reportage vidéo.

See Also
Whack, le média streetwear écoresponsable

6. Low-tech Lab

Le Low-tech Lab est créé en 2014 par Corentin de Chatelperron, un jeune ingénieur et explorateur français pour encourager des solutions alternatives aux nouvelles technologies et souvent plus écologiques. Avec l’expédition Nomade des Mers, il entreprend un tour du monde à la découverte des innovations « low-tech ». Elle vise à découvrir, comprendre et enregistrer des ingéniosités déployées de par le monde pour répondre de façon simple, accessible et durable aux besoins de tous. Le Low-tech Lab travaille depuis au développement et à la communication de ces solutions alternatives et à la démarche « low-tech » auprès du grand public.

7. Youth and Environment Europe (YEE)

Youth and Environment Europe (YEE) est le plus grand réseau européen indépendant d’organisations environnementales de jeunes. YEE regroupe 52 organisations provenant de 30 pays. La mission de cet organisme est d’unir ces organisations des différents pays européens contre la crise climatique. Pour cela, ils sensibilisent les jeunes, ils renforcent la coopération internationale et le partage des connaissances entre les différents pays et participent aux décisions européennes sur les sujets climatiques. Toutes les activités et projets de YEE sont organisés et réalisés par des jeunes de moins de 30 ans.

8. Sea Shepherd

Sea Shepherd est une organisation internationale dont les actions directes ont pour but de préserver les océans. La mission de Sea Shepherd est de protéger l’environnement marin et défendre la vie marine. Lancée en 1977, l’association pratique souvent des stratégies novatrices d’actions directes contre les activités jugées dangereuses pour l’environnement. Elle est très active dans sa communication auprès des jeunes et propose même des projets étudiants pour leur communication.
Nous avions contacté un étudiant à Genève qui a travaillé avec Sea Shepherd.

9. Extinction Rebellion

Ce mouvement écologiste international est reconnu comme un des plus radicaux de la lutte contre le réchauffement climatique. Fondé au Royaume-Uni en 2018, « XR » est soutenu à son lancement par une centaine de responsables d’universités au Royaume-Uni. Très vite soutenu par des étudiants et des activistes écologistes, un an plus tard en 2019, on compte plus de 100 000 militants. Ils se battent actuellement pour ne pas oublier le combat écologique en pleine phase de pandémie.

10. Sur le front

Sur le front est une émission qui cherche à montrer les problèmes, les enjeux mais aussi les solutions dans la lutte climatique. En incarnant ces documentaires, en se filmant parfois en mode « selfie », Hugo Clément, le présentateur très populaire chez les 15-25 ans cherche à alerter sur les problèmes climatiques. Il veut aussi sensibiliser son public, un public plus jeune. Sur le front est d’ailleurs aussi décliné en reportages pour les réseaux sociaux de France TV. La nouvelle version rajeunie et modernisée des grandes émissions comme Ushuaïa ou Thalassa.

Auteur

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Scroll To Top